Selon une enquête de l’ONS, les activités dans les « industries extractives » (production et services d’hydrocarbures essentiellement) et les « activités financières » (banques et assurances) demeurent les secteurs qui payent le mieux. Le salaire net moyen est de 100.500 DA/mois dans les « industries extractives » et de 59.200 DA/mois dans le « secteur financier », selon la même enquête, publiée ce samedi via l’agence officielle.

Ceci s’explique par le fait que les entreprises des industries extractives emploient beaucoup de diplômés et qu’elles ont plus de facilité que d’autres pour payer leur personnel (système de rémunération spécifique), explique l’ONS.

| LIRE AUSSI : Les Algériens gagnent en moyenne 39.200 DA net par mois

Construction : les plus faibles salaires

Par contre, le salaire net moyen dans le secteur « construction » est le plus faible avec 29.900 DA/mois, observe l’ONS en indiquant que ceci est lié au fait que le personnel de ces entreprises est en majorité composé d’agents d’exécution, ce qui tire vers le bas le salaire moyen de ce secteur.

Les écarts des salaires selon la qualification et les secteurs d’activités sont, dans certains cas, assez élevés : le salaire des agents d’exécution dans les activités liées aux hydrocarbures est de 68.700 DA, soit le triple de celui de l’agent d’exécution du secteur de la santé qui est de 23.400 DA.

« La qualification du salarié, le secteur juridique, la taille de l’entreprise ainsi que les spécificités de rémunération sectorielles des entreprises de certains secteurs sont les éléments les plus discriminants du niveau des salaires », relève la même source.

L’ONS note par ailleurs que le niveau relativement élevé du salaire dans le public est dû en partie à « l’existence de certaines entreprises publiques importantes en termes d’effectifs avec un système de rémunération avantageux ».

Concernant les salaires nets dans le secteur privé national, l’Office fait savoir que c’est l’activité financière qui offre le meilleur salaire avec 73.200 DA, soit 2,3 fois le salaire net moyen mensuel global du privé national.

Par contre, les salariés du privé dans la filière « Mines et carrières » et l’activité « Immobilier et services aux entreprises » sont les moins payés avec, respectivement, des salaires mensuels moyens de 25.700 DA et 27.500 DA.

Liste des salaires nets moyens mensuels en dinars par filière d’activité dans le secteur privé en 2015.

Industries extractives                              25.736

Industries manufacturières                     32.327

Construction                                           28.974

Commerce-réparation                            42.127

Hôtels-Restaurants                                 32.002

Transports-Communications                  35.698

Activités financières                               73.246

Immobilier, serv. entreprises                  27.456

Santé                                                       43.845

Ensemble                                                32.078.