L’opérateur de téléphonie mobile Ooredoo a publié, mercredi 22 février, son bilan financier pour l’année 2016. Les chiffres sont en progression, tant en termes de revenus que de nombre de clients et abonnés, « en dépit d’un marché très concurrentiel », indique un communiqué du groupe qatari.

Revenus et investissements en hausse

Ainsi, le chiffre d’affaires de la filiale algérienne d’Ooredoo a atteint 112,2 milliards de dinars en 2016, contre 110,7 milliards l’année précédente, selon l’opérateur. Pour sa part l’EBITDA de l’entreprise, soit les résultats bruts, ont atteint les 39,3 milliards de dinars.

Dans le même temps, Ooredoo a investi un montant de 23,3 milliards de dinars en 2016, notamment dans l’amélioration et l’expansion du réseau, indique le communiqué. Cela représente 11% des investissements globaux du groupe qatari dans le monde, selon les chiffres publiés.

Progression du nombre d’abonnés et clients

Par ailleurs, l’opérateur de téléphonie mobile annonce avoir atteint un parc client de 13,8 millions d’abonnés à la fin de l’année 2016. C’est une progression de 5,6% sur an, par rapport au 13 millions d’abonnés comptabilisés en 2015, précise la même source. En somme, 10% du nombre d’abonnés du groupe Ooredoo sont en Algérie.

« Ce succès a été notamment porté par la stratégie de l’entreprise, qui place les clients au cœur de ses préoccupations grâce notamment à la dynamique commerciale du haut débit de l’Internet mobile 3G et 4G », explique l’opérateur. « Une année couronnée de succès pour Ooredoo porté par une stratégie digitale gagnante », ajoute-t-il.

Renforcement des investissements en 2017

Le Directeur général (DG) d’Ooredoo (Algérie), Hendrik Kasteel assure que son entreprise « clôture l’année par un renforcement de sa position sur le marché (…) doublé d’un succès du lancement de ses services (…) de 4e génération [4G] ».

L’opérateur mise sur une stratégie digitale poussée pour maintenir son « leadership technologique ». « Nous réaffirmons notre volonté de soutenir le développement du secteur national de la téléphonie mobile et de l’économie numérique », conclut le DG d’Ooredoo. 

À ce jour, la 4G couvre 31 wilayas du pays, indique le communiqué, mais l’opérateur « se fixe l’objectif de renforcer ses investissements en Algérie en 2017 afin d’augmenter rapidement la pénétration de la technologie 4G », précise Ooredoo.

Source: tsa-algerie.com