Nouredine Bedoui a réagi ce mardi depuis Guelma aux violences qui secouent la région de Béjaïa depuis hier. « Tous ceux qui tentent de porter atteinte aux biens publics et privés trouveront face à eux les institutions de la République », a affirmé le ministre de l’Intérieur, selon des propos rapportés par l’agence officielle.

« L’État algérien, avec ses institutions, ses lois et sa justice, est mobilisé pour préserver les biens publics et privés », a-t-il ajouté en réponse à des questions de journalistes, selon la même source.