Trente-neuf policiers ont été blessés durant les violences enregistrées la semaine dernière dans la wilaya de Béjaïa, selon un bilan officiel de la DGSN.

« Les forces de la police à Béjaïa ont fait montre d’un grand professionnalisme face aux escarmouches. Aucun dépassement n’a été enregistré parmi les citoyens tandis que 39 policiers ont été blessés », précise la même source.

« Cela était le résultat de leur sacrifice et leur dévouement dans l’exercice de leur mission de protection des personnes et des biens. Ces sacrifices ont été appréciés par la société civile de la wilaya de Béjaïa, des représentants des organisations de la société civile et des citoyens de manière générale », poursuit la DGSN.